FORGOT YOUR DETAILS?

PRESSE

Avec Arnaud Grange, «Okalys» prend un sacré coup de jeune

NICOLAS REPREND LE FLAMBEAU A LA BARRE DU D35

«Okalys», un nom lié au lac. Une équipe qui a marqué le championnat des multicoques. Et un homme, Nicolas Grange, qui a poussé très loin son engagement personnel pour assouvir sa passion pour la voile. Mais pas n’importe quelle voile. La voile qui va vite. Plus vite que le vent en tous les cas. C’est dans ce contexte familial favorable qu’a grandi Arnaud. «Il ne savait pas encore nager qu’il tenait déjà la barre de mon bateau», résume sur le ton de la boutade un père pas peu fier de pouvoir passer le témoin.

UN NOUVEAU DÉPART

Après trente ans de pratique, après avoir fait, à peu de chose près, le tour de la question, et après avoir fait le tour du lac des centaines de fois, Nicolas Grange a donc choisi de se mettre en retrait et devenir chef d’équipe. Il lâche donc la barre de son D35 «Okalys» pour la confier à son fils. «Je suis vraiment très heureux d’avoir cette opportunité, affirme ce dernier du haut de ses seize ans. Cela faisait un moment qu’on en parlait à la maison. C’est bien que le projet aboutisse et j’ai vraiment hâte de disputer toute la saison du championnat des D35.»

Tiré d'un article de Grégoire Surdez

TOP